L’exposition Makers x Covid au festival L’Onde de Coop !

spirale rouge inversée

Le printemps dernier n’a-il pas été aussi un printemps coopératif ? Face aux besoins des hôpitaux, en plein dans la première vague du coronavirus, de nombreuses initiatives solidaires ont germé et pris racine un peu partout en France, comme dans la région francilienne autour du réseau Makers x Covid. Ce réseau regroupe 25 tiers-lieux et fablabs en Île-de-France. Plus de 300 volontaires se sont mobilisés afin de produire de façon distribuée et de livrer du matériel pour les soignants et les structures qui en avaient besoin. Une exposition photo donne à voir cette mobilisation fabuleuse et elle sera visible au Festival L’Onde de Coop !

© Collectif Makers x Covid

L’exposition

Et si demain nous n’attendions pas la crise… ? L’exposition vise à mettre en valeur le réseau et les bénévoles ayant participé à cette mobilisation. Celle-ci mène une réflexion sur le potentiel de la fabrication distribuée et la possibilité d’un maillage territorial. Elle est construite autour de 4 thématiques : Urgence, Réseau(x), Production, Demain. Chacune des thématiques est l’occasion de mettre en avant un moment phare de la mobilisation.

Cette exposition itinérante a été développée durant le premier confinement et est composée principalement d’un reportage photographique, réalisé par Quentin Chevrier, ainsi que d’une documentation sociologique, menée par Zélie Chomez.

Mon espoir… cela fait plusieurs années que l’on travaille à coopérer entre lieux de fabrication. En 2 semaines, infiniment plus été fait en collectif que ce que nous avions pu porter précédemment ! Avoir une utilité réelle, produire de manière distribuée, faire discuter ensemble les différents labs, et maintenant, notre prochain challenge, trouver les conditions de la coopération !

Quentin Perchais, dans le magazine des cultures digitales

Les catalyseurs de la mobilisation : contexte d’urgence et moyens à portée de mains

En réaction à la pénurie de matériels sanitaire dès le début de la crise, les initiatives de makers isolés foisonnent sur les réseaux. En parallèle, les demandes émanant de structures de soin augmentent et il faut vite mettre de l’ordre dans les initiatives.

Ce contexte de manque de matériel sanitaire et d’urgence, mais également les outils à disposition dans ces espaces de production ont clairement accéléré l’engouement de cette mobilisation. Impression 3D, assemblage ou couture, la production se répartit entre visières, surblouses, masques en tissu et masques FFP2.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur le site internet dédié à l’exposition par ici !! Toutes leurs actions y sont documentées, et plein de photos y sont également à découvrir.

Et sinon, retrouvez l’exposition sur le festival, n’hésitez pas à faire un tour !

Spirales rouges et jaunes